Automne

P1100196

A chaque fois, en cette saison, je reste interdite par les couleurs que revêtent les arbres. Superbes dégradés de rouge et de jaune, couleurs fauve et chatoyantes, or et pourpre. Une dernière offrande avant les mois noirs du pays breton. Nos mois noirs appelés “mizou du”: le mois de novembre = miz du ( le mois noir) et le mois de décembre = miz kerzu ( plus noir que noir, tu meurs 😉  ).

A chaque automne me revient à l’esprit une commande de nos anciens instituteurs qui ne manquaient jamais de nous faire plancher en “Rédaction” ( titre bien mis en évidence dans nos cahiers d’écoliers) sur une balade en forêt.  Pour les enfants vivant à la campagne, c’était fort de café !!! Comme si nous nous baladions dans la forêt alors que nous vivions en permanence à l’extérieur!!… nous ne pouvions ni nous prélasser ni nous balader 🙂  Mais le programme officiel scolaire devait le demander, je présume! Alors, un petit coup de balade virtuelle en forêt s’imposait   🙂 🙂 N’empêche!  Nous apprenions que les feuilles pouvaient crisser sous nos pas, que les châtaignes avaient des bogues, que l’écureuil faisait ses provisions pour l’hiver , que l’on pouvait entendre le brame d’un cerf  (au fond des bois)   …                                               🙂 🙂 Souvenirs, souvenirs!

Ceci dit:

un souvenir entraînant un autre … L’automne était pour nous la saison avant coureuse de la saison froide, de la boue et des frimas dont il était difficile de se protéger. Seul le feu de bois ou de charbon de la cuisinière dans la cuisine pouvait nous réchauffer. Le chauffage central était une pure vue de l’esprit en ces temps pas si lointains …

Souvenirs, souvenirs!

Petit pommier "fantaisie" de mon jardin ;-)
Petit pommier “fantaisie” de mon jardin 😉