“Réapprendre la résistance”

Je viens de me procurer le dernier ouvrage paru en livre de poche, Nous sommes Charlie. 

Ouvrage qui est une “compil” écrite par 60 auteurs, journalistes, écrivains du passé ( Hugo, Voltaire) et contemporains, politologues, essayistes, économistes, universitaires, psychanalystes, historiens … Chacun y va de ses souvenirs pour parler de la tuerie du 7 janvier 2015 à Paris,  dans les locaux de Charlie Hebdo. 

Pas sûr que ce livre soit d’une nécessité absolue. A la lecture des différents articles, parfois repris de publications antérieures, une espèce de malaise a fini par me gagner. Je n’ai pas toujours pu ou su discerner pour quels motifs  tous ces “very important persons” se sont affichées dans cet ouvrage.

 Lecture faite,  la plupart de ces “beautiful people” avaient-ils le désir, très parisien, de montrer ou en tout cas prétendre appartenir au “club” Charlie? Je n’ai  pas pu m’empêcher d’y penser!!! 

Où sont nos penseurs? Où sont nos intellectuels? Où sont nos tribuns?  😦  Ne laissez pas la place aux experts de pacotille qui envahissent les plateaux de télé et les pages du web. 

Une exception cependant: l’article d’Antoine Sfeir dont j’ai emprunté le titre, réapprendre la résistance.

 Cliquez:  article paru dans son blog,  le 8 janvier 2015 et repris dans la compil

Livre-de-poche-nous-sommes-tous-charlie-Charlie-Hebdo-IDBOOX-300x250