Des messages me parviennent …

Du Royaume Uni, de Grèce, de Roumanie , de Suède, des Etats-Unis, d’Espagne, d’Italie, du Portugal … où se trouvent beaucoup de mes amis et collègues avec lesquels je garde le contact, pour certains depuis plus de 40 ans.

Merci, merci! Nous avons besoin de votre soutien et de votre affection.

Tous, je dis bien tous, sont dans l’incrédulité,  la compassion et leurs pensées vont vers notre pays.

une_voltaire-600x356