Il y a un début à tout… ;-)

V’là-t’y pas que je me suis laissée tenter par une nouvelle mode: celle du coloriage ou pompeusement appelée ” art-thérapie.” 

Après quelques recherches sur le net, direction la FNAC locale pour tâter le papier car il semblerait que beaucoup de dessins sont imprimés sur du papier trop fin que les crayons et feutres transpercent allègrement. J’ai compris le problème en soupesant le poids des feuilles imprimées, même dans les livres brochés.

Mon choix s’est porté sur des cartes postales à colorier mais pas sur n’importe quelles cartes, celles extraites de Jardin secret de Johanna Basford. 

P1110598

Voici ce que l’on peut lire sur elle sur le site de la FNAC. Elle n’a pas de mention spéciale sur Wikipédia en français.

” Johanna Basford est une illustratrice écossaise. Elle est diplômée en 2005 du “Duncan of Jordanstone College of Art and Design” à Dundee en textiles imprimés.

Passionnée par le dessin à l’encre. Johanna Basford crée des illustrations extrêmement détaillées inspirées de la faune, de la flore et maintenant du monde sous-marin.

Ses livres précédents, Jardin secret et Forêt enchantée, sont appréciés dans le monde entier par tous ceux qui aiment colorier et ils ont été traduits dans plus de 35 langues.”

Bien! Cartes postales en main, me restait à trouver les crayons de couleurs adéquats.Ce fut une recherche fastidieuse sur le net, les personnes éclairées se contredisant les unes les autres. Finalement, mon choix s’est porté sur des crayons suisses: une pochette de 18 crayons de couleur haut de gamme résistants à l’eau mais que je n’ai pas trouvée en magasins. De façon générale, je préfère me fournir dans les échoppes locales pour soutenir l’activité commerciale de centre ville ( et faubourgs) aux prises avec le e-commerce! 

Cette activité va-t-elle me plaire? Mystère pour l’instant. J’ai réalisé un coloriage pour une amie, laquelle, j’espère, va excuser mes débuts quelque peu hésitants bien que j’y aie mis tout mon coeur. Pas de photos de ma carte de débutante car c’est une carte dédiée à une seule personne. Il s’agit de la carte représentant un épouvantail dont on peut trouver sur Pinterest quelques exemplaires coloriés. Quant à moi, j’ai utilisé toute la palette des couleurs de ma boîte à crayons.

1h378bj4l6j1a6c42d7slcruf5_94643

Colorier des cartes postales suppose d’être plus minutieux et là … mamma mia, il a fallu que je me concentre et que je fasse attention à ne pas déborder. Au début, le coloriage m’a fait le même effet que le tricot: il m’a énervé et stressé mais la cause était supérieure … il fallait que la carte soit expédiée rapidement en signe de reconnaissance pour un énorme service rendu, de l’autre bout de l’Europe. 4 heures plus tard, mission accomplie! 

Je pense avoir pris goût à ce type d’activités mais ne vendons pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué!

Toujours est-il qu’un 2ème coloriage est sur le feu ( toujours au crayon) et  je me renseigne sur le type de feutres (fins) que je pourrais éventuellement utiliser. Je crois les avoir trouvés et ce serait quand même un comble de ne pouvoir les acheter sur place.  

Cette fois, mon début de coloriage peut être montré: il me reste beaucoup, beaucoup de progrès à faire!

P1110599

Numériser