En passant par la capitale autrichienne …. ( 9 )

Tant qu’on y est! Un met incontournable de la cuisine viennoise: le ou la?  Wiener Schnitzel, escalope viennoise incontournable, au moins une fois.

Ce fut une escalope de porc ( Wiener Schnitzel vom Schwein) dans le petit restaurant où nous l’avons consommée.Comme accompagnement des pommes de terre frites. Du costaud, du consistant! Le tout arrosé d’un demi de bière d’un demi-litre! Habitués au 33cl, nous avons eu du mal à la finir.

P1110797

P1110796

Il faut que je vous avoue que nous n’avons pas eu un coup de coeur par ce qui était présenté dans les assiettes des restaurants typiquement viennois. Nous n’avons pas, non plus, été attirés par les saucisses de ce qu’on appelle  à Vienne: le Wusterland, étant un peu réfractaire à ce type de nourriture.

Notre cantine, car nous avons toujours une cantine quand nous allons en visite dans les capitales, fut italienne cette fois et elle a parfaitement rempli son rôle afin de nourrir les touristes affamés que nous étions à la fin de nos journées bien remplies.  Et ceci à un prix raisonnable, le menu étant différent tous les jours: les plats étaient goûteux et légers 🙂 

Mais,  une petite soupe de goulash bien préparée et un sandwich aérien du Café Museum ( déjà cité), nous ont dépannés, comme en-cas, quand nous avons tourné et viré autour de l’église Saint Charles-Borromé et la  Karlsplatz ( et ses pavillons Art-Déco) dont nous avons vu les alentours en pagaille totale, les ouvriers démontant les kiosques du marché de Noël.

Nous avons à cette occasion vu où se trouvait L’ambassade de France à Vienne. Pas mal logé, Monsieur l’ambassadeur! Elle était gardée par des militaires et sur ses grilles était accroché un panneau depuis le 14 novembre 2015, sur lequel était inscrite la devise de la République française:  Liberté, Egalité, Fraternité. Panneau accroché par des viennois après les attentats de Paris. Etait ajouté la devise de Paris : «Fluctuat nec mergitur» 

P1110729

P1110732

This slideshow requires JavaScript.