Budapest et Art Nouveau: inévitable et incontournable.

Nous n’avons pas forcément cherché à trouver l’empreinte de L’Art Nouveau à Budapest; nous n’avions pas vraiment le temps mais cela pourrait être une excuse pour y revenir 😉 Toujours est-il, que sans le vouloir, nous avons rencontré quelques exemples de la Sécession Hongroise à Budapest: facades de maison, le palais Gresham, le zoo, l’entrée et les bains de l’hôtel Gellert, le Marché Central …

Pour plus de détail sur la Sécession à Budapest, un blog à recommander, celui de Jean Pierre Kosinski. 

Pour nous ce furent quelques photos et la prochaine fois nous axerons notre voyage sur ce thème, si prochaine fois il y a. Budapest nous a conquis.

Pour l’instant, au revoir Budapest. A bientôt, peut-être 🙂 🙂